Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 mars 2007 5 09 /03 /mars /2007 13:41

 

Photo Sharing and Video Hosting at Photobucket 

 

 

Histoire pour mes petits enfants, inspirée par les promenades
dans les champs. Marie

 

Un bonhomme marche d'un bon pas dans le verger.
Quelques rares pommes jaunes s'accrochent encore aux branches dénudées
et pourtant nous sommes au mois de Mars.

Le bonhomme, un personnage " ordinaire ", comme on en rencontre
habituellement dans les champs  et dans les chemins de la vie.
Il a un grand manteau brun avec de très grandes poches, des grandes bottes vertes et un chapeau noir. Le mistral  tente de pousser les nuages qui résistent.

Tout à coup le bonhomme entend pleurer, presque crier :

Ouin ..... Ouin .... Ouin

- Qui pleure ici ? Se dit-il. Il regarde à droite, il regarde à gauche,
il regarde devant, il regarde derrière, personne .... Nulle part.

Photo Sharing and Video Hosting at Photobucket


- Qui pleure ici ?
- C'est moi, là par terre ouin ouin .....
- Un caillou qui pleure ? Drôle, étrange, bizarre .....
- Pourquoi pleures-tu ?
- J'ai perdu mon papa et ma maman ouin .... Ouin ....
on marchait et Ouin et hop .... Ils étaient plus là ... Et maintenant je suis tout seul.

Le bonhomme est un très gentil et généreux bonhomme.
Il le prend dans sa main et le met dans sa grande poche.

- Nous allons ensemble chercher tes parents, ne pleure plus ...
- Ouin .... Ouin .... Ouin ....
- Mais .... N'es-tu donc jamais content ?
- Ouin .... C'est quoi content ? ... Chez nous tout le monde pleure
comme moi .... Ma maman, mon papa ... Ouin ... Ouin. Sauf quand il pleut.

- ça alors, de plus en plus étrange !!!!!
Un peu plus loin, ils entendent d'autres Ouin .... Ouin ... Un Ouin grâve
et un Ouin aigu.
- Papa, maman !!! Ouin ... Ouin ...
Et tous en coeur Ouin .... Ouin.

Le bonhomme un peu agacé, reste songeur, des cailloux qui pleurent c'est très inhabituels, puis, il réfléchit, c'est humain.
Il se dit à lui tout seul :
- Eureka, j'ai une idée !!!!
Il met les trois cailloux ouin ouin dans sa poche et continue de marcher jusqu'au bout du champs.On entend au loin un bruit de tracteur et les chants des oiseaux dans les pommiers et les cyprès qui longent le verger, et bien entendu les ouin ouin variés des habitants de sa poche.

Au bout du champ coule un ruisseau, il pose délicatement la famille caillou dans l'eau et soudain de grands rires fusent.
Le bonhomme avait compris une chose, s'ils pleuraient tout le temps, c'est qu'ils étaient des cailloux d'eau et non pas des cailloux de la terre. Ils ne pleuraient que pour rester humides en permanence.

Maintenant, merci bonhomme, ils ont trouvé leur élément. Peut-être ils pleureront
encore de temps en temps ... Peut-être .... Mais ils savent maintenant ce que c'est d'être contents.

Texte et illustration MarieLH

  

 
 

 Photo Sharing and Video Hosting at Photobucket

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Francky 02/04/2007 21:10

Bonsoir Marie LH ! Je n'étais pas encore venu te féliciter pour cette superbe histoire et je tombe sur ton article annonçant la maladie de ton compagnon... Du coup je n'ai plus de mot, de toute façon je n'ai jamais été bien bavard mais je vous souhaite à tous les deux beaucoup de force dans cette épreuve. Sincèrement !

michelotte 13/03/2007 09:18

bonjour : trop belle cette petite histoire des caillou ouin ! ouin ! heureusement elle fini bien puisque'ils ont retrouver le bonheur ; ainsi va la vie  ... bisou de Michelotte

Christian 10/03/2007 22:38

Bonsoir Marie,
Un petit coucou pour te souhaiter un bon week-end !
Amitiés,
Christian

mireille 10/03/2007 19:43

Bonjour Marie,Je ne t'oublie pas mais j'ai rechargé mes batteries maintenant :-) Le bonhomme a pris la peine de chercher pourquoi les cailloux pleuraient : ils ont eu de la chance.Si tout le monde agissait ainsi dans la vie, il y aurait moins de malheureux autour de nous.A bientôt.Mireille

honorius 10/03/2007 11:40

jolie histoire... Bonne fin de semaine et gros bisous du vieux sorcier

Présentation

  • : MarieLH
  • MarieLH
  • : J'habite dans le sud de la France
  • Contact

Recherche

Archives